CÈUCLE

{cé-oucle} (occitan) nom masculin. Variante de cercle. Assemblée, bande d’amis.

Née de l’envie de créer un vestiaire intemporel, Cèucle est une marque de prêt-à-porter minimaliste, unisexe et upcyclée, confectionnée en France.

UNISEXE
La notion d’unisexe est au cœur de la réflexion qui nourrit la conception des pièces et du vestiaire. Elle est adressée notamment via une versatilité du porter et les tailles proposées, résultat d’une gradation particulière.

VOLUME / MOUVEMENT
Les volumes sont conçus pour permettre une aisance et une liberté de mouvement, afin que le vêtement s’adapte à celui qui le porte et non l’inverse.

TEMPORALITÉ
La construction du vestiaire minimaliste vise à proposer des pièces qui ont un rapport au temps différent, se situant dans une temporalité à contre courant des rythmes de la fast fashion et des ses tendances rapidement identifiables. Les pièces Cèucle, « vêtements timides » via la subtilité et la discrétion de leurs détails, demandent que l’on prenne le temps de les découvrir et de les observer.

ASYMÉTRIE
La recherche d’asymétrie, de bascule, de décalage qui se retrouve dans les lignes, les détails et la répartition des matières, est également l’un des axes fondateurs de la création des pièces.

AURIANE BLANDIN-GALL

Diplômée des Beaux-arts puis de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne en tant que Stylisme/Modélisme, Auriane passe ensuite six ans au sein d’une maison de prêt-à-porter, en tant que Designer/Chargée de Développement, avant de fonder Cèucle en 2021.

Particulièrement sensible au process de développement et au patronage, elle attache une importance toute particulière au prototypage et au travail du détail.

Mêlant des inspirations venues du collage, du hip-hop, de la déconstruction, du travail du patronage, du minimalisme et du Japon, les références Cèucle entrecroisent entre autres :  John Stezaker, Tatiana Trouvé, Gordon Matta-Clark, Fugees, De La Soul, Tadao Ando…

PROCESS

LA CRÉATIVITÉ PAR LA CONTRAINTE
Chez Cèucle, le design se nourrit de la technique et inversement : jouer sur des volumes mais surtout sur des asymétries, basculements, décalages, en gardant en tête les contraintes de la coupe et de la confection en atelier. Comment transformer une contrainte technique en un atout design ? Comment optimiser la coupe, le montage d’un détail tout en gardant sa particularité ?

TISSER DES LIENS ET FAIRE AVEC L'EXISTANT
Particulièrement sensible aux échanges avec les ateliers et à la transmission du savoir faire, Auriane fait le choix de collaborer dès la première production avec Mode Estime, atelier d’insertion professionnelle basé à l’Île-Saint-Denis. Cette collaboration se poursuit et grandit au fur et à mesure des productions et des nouveaux modèles.

Les matières utilisées viennent de dead stocks, sourcées chez des revendeurs français, pour répondre à des préoccupations écologiques évidentes : faire avec l’existant, ne pas produire de nouvelles matières. Mais aussi pour tenter de déjouer/détourner les contraintes techniques imposées par ce processus (quantités restreintes, différence de laize …) est une source de challenge créatif.